Technical Support
+30 23990 20321

Isolation Inversée – Domolastic

1. Préparation du substrat
– Bon nettoyage de la surface existante des particules en vrac, poussière, etc. Dans les cas où le substrat est particulièrement instable, il est recommandé l’enlèvement par projection. Le substrat doit être libre d’humidité de surface et d’eau stagnante.
– Dans les cas où la racine du substrat n’est pas satisfaisante et il n’y a que des défauts (ex., fissures, nids, trous, etc.), la réparation est effectuée par les mortiers de réparation DOMOREPAIR R2 ou DOMOREPAIR R4, selon les exigences et la profondeur de la restauration.
– Dans les cas où la racine du substrat n’est pas satisfaisante, il est recommandé de créer un mortier de ciment renforcé avec la résine de construction DOMORESIN SP. En outre, pour une adhérence optimale du ciment sur le substrat, il est recommandé une couche de colle DOMORESIN SP (DOMORESIN SP: eau: ciment = 1:1: 2-4k.v DOMORESIN SP ou diluée avec de l’eau dans un rapport de 1:4,5 n .b.). Une pente de chape est requise et doit être mise en place tant que la couche d’adhésive est encore fraiche.
– Pour combiner le substrat aux éléments verticaux (ex., parapet, cage d’escalier, etc.), un ravin de lissage est réalisé avec le mortier de réparation DOMOREPAIR R2 ou avec un ciment renforcé par la résine de construction DOMORESIN SP. Lorsque un travail rapide est nécessaire, le ravin de lissage peut être fait avec le mortier de réparation à prise rapide DOMOREPAIR R3.
– Si le revêtement existant des parapets est fragile, un démantèlement de celui-ci est effectué, du nettoyage et puis une restauration avec le mortier de réparation DOMOREPAIR R3 ou DOMOREPAIR R4, en fonction des besoins et de l’épaisseur de la restauration.

2. Application de la couche d’étanchéité DOMOLASTIC (A + B)
– Une bonne humidification du substrat, mais sans laisser de l’eau stagnante.
– Verser environ ¾ du composant A (liquide) dans un récipient vide. Lentement, ajouter le composant B (poudre). Remuer constamment et sans interruption avec un mélangeur à basse vitesse (300tr/min) jusqu’à ce que le mélange devienne une masse homogène sans grumeaux. Ensuite, ajoutez le reste du composant A.
– À la suite, ajouter une couche de DOMOLASTIC, aussi large que le renfort (tissu polyester 60gr/m2), et pendant qu’elle est encore fraiche, enrober dans l’armure. L’application se poursuit de la même manière jusqu’à ce que toute la surface soit couverte. L’armature est positionnée de telle manière afin d’offrir un chevauchement d’environ 10cm.
– Une fois que la première couche est sèche, une autre est appliquée sur toute la surface. La seconde couche est étirée transversalement après que la première est sèche. L’étanchéité est étendue aux éléments verticaux (parapets, escaliers, etc.) sur une hauteur minimale de 20 cm.

Consommation DOMOLASTIC: 1,2 – 1,6kg/m²/mm par couche

NOTE:
Pour éviter les fissures, l’épaisseur de chaque couche DOMOLASTIC ne doit pas dépasser 1 mm.

3.Revêtement de la couche d’étanchéité
La surface finale est couverte par les moyens suivants:
1. Au-dessus de la surface de chape sèche et tendue, un géotextile non-tissé 100% fibres polypropylène y est revêtu, poids 200gr/m² DREFON S200, suivie par l’application de plaques de polystyrène extrudés, et une réapplique de dalles de pavage géotextiles ou de gravier.
2. Alternativement, un positionnement libre de tuiles isolantes composites peut être fait.

NOTES
– La température lors de l’application doit être comprise entre + 5°C à + 30°C
– La surface fraîchement enduite doit être protégée contre des températures élevées, le gel et la pluie.


Voir ici la solution technique


Voir la video d’application du produit:

DOMISSIMA NEWSLETTER