Technical Support
+30 23990 20321

Membranes Bitumineuses

Cette application concerne une solution thermique et d’imperméabilisation de toitures accessibles, de type classique avec une couche d’étanchéité simple.

NOTE
1. SOPREMA, en ce qui concerne les systèmes proposés d’étanchéité de toiture, recommande une double couche d’imperméabilisation. La solution de la couche d’étanchéité unique décrite ci-dessous concerne la membrane bitumineuse SOPRALENE FLAM 180-40 AR, qui est certifié par le SCTB pour une seule couche.

1. PRÉPARATION DE LA SURFACE
– Bon nettoyage de la surface
– Abaissement de toutes les pièces détachées et la restauration avec le mortier de réparation de base ciment DOMOREPAIR R4.
– Construction d’une marge de périmètre (ravin) composé de ciment, avec l’ajout de la résine de construction haute exigence DOMORESIN SP, afin de faciliter l’angle d’escalade de la membrane d’asphalte sur les parapets.

2. TÂCHES ETANCHEITES ET THERMIQUES
Pare-vapeur
La création d’une barrière vapeur avec AQUADERE, vernis bitumeux élastomère à base d’eau, et dilué avec 50% d’eau.
Isolation Chape
Placement de panneaux isolants
Création d’une couche de fonte
Ciment fins de moulage renforcé avec la résine de construction DOMORESIN SP
Amorçage
En outre, la surface et les parapets sont frottés avec AQUADERE, un vernis à base d’eau bitumineux, avec une consommation d’environ 0250 kg/m². Avant d’appliquer la couche de fond, la surface doit être sèche. L’amorce est également étendue aux éléments verticaux (parapets, murs), sur une hauteur d’au moins 20 cm.
Application de la membrane bitumineuse
1. Collage complet avec un brûleur de la membrane bitumineuse élastomère SOPRALENE FLAM 180-40 (flexion à froid: -20°C, renforcement par polyester non tissé, poids 180g/m², granules minéraux couche supérieure, poids 5,6 kg/m²)
2. Les travaux de soudage de la membrane bitumineuse commencent à partir du point d’application de fonte bas, assurant la circulation ininterrompue de l’eau.
3. Les membranes bitumineuses sont placées dans une direction perpendiculaire à celle des fins de fonte.
4. Le chevauchement des rouleaux doit être de 10 cm. Les revêtements de membranes au cours du collage sont brûlés et pressées légèrement avec une spatule jusqu’à ce que le matériel d’asphalte fondu apparaît dans la couture, indication d’une soudure réussie des membranes de bitume.
5. Sur les points où le collage est effectué sur les gravillons plutôt que sur un film PE, il doit être précédé d’un trempage des gravillons à l’aide d’un brûleur et d’une spatule.
6. La couche d’étanchéité est prolongée jusqu’au parapet. Sur les parapets, une mise en place est effectuée d’une bande angulaire renforcée avec une membrane bitumineuse SOPRALENE FLAM 180-40, sur une hauteur de 20 cm verticalement et de 10 cm horizontalement (un trempage des gravillons est précédé).
7. Les terminaisons des barrières d’asphalte ou d’autres éléments verticaux sont estampillées avec l’asphalte de polyuréthane ALSAN FLASHING prête à utilisée. L’application d’ ALSAN FLASHING est faite en bandes d’au moins 8 cm (4 cm au-dessus de l’asphalte et 4 cm sur la main courante).
8. Dans l’emplacement des caniveaux, des évents, des talons et généralement des détails d’étanchéité, il est recommandé l’utilisation d’ ALSAN FLASHING.

NOTES
1. Dans les cas où les travaux thermiques et d’étanchéité sont effectués pendant les périodes d’humidité, ou dans les cas où le taux d’humidité des fines couches de fonte n’est pas relâché (ciment, béton léger, etc.), et après l’amorçage, s’en suit la stratification sans collage de la couche de ventilation AERISOL FLAM sur toute la surface du toit, à l’exception d’une zone d’environ 50 cm autour.
– L’AERISOL FLAM est une membrane bitumineuse perforée avec revêtement de film polyéthylène supérieure et inférieure, empêchant une adhésion complète de la couche d’étanchéité sur le substrat et permettant à toute vapeur de circuler entre les évents et la couche de substrat, dirigée vers les aérateurs de toitures. Des évents de type ETERNO IVICA sont placés par 30 m².
2. Dans le cas de collage de membranes bitumineuses sur des surfaces verticales de plus de 50 cm, il est recommandé que l’amorçage se fasse avec le vernis solvant d’imprégnation bitumineuse SOPRADERE.


Voir ici la solution technique

DOMISSIMA NEWSLETTER