Technical Support
+30 23990 20321

Membranes Liquides – DOMOREFLECT 102

1. Préparation du substrat
– Bon nettoyage de la surface existante de particules en vrac, poussière, etc. Dans les cas où le substrat est particulièrement instable, il est recommandé l’enlèvement par projection. Le substrat doit être libre d’humidité en surface et de l’eau stagnante.
– Pour combiner le substrat aux éléments verticaux (par exemple parapet, cage d’escalier, etc.), un ravin de lissage est réalisé avec le mortier de réparation DOMOREPAIR R2 ou avec un ciment renforcé par la résine de construction DOMORESIN SP. Lorsque un travail rapide est nécessaire, le ravin de lissage peut être fait avec le mortier de réparation à prise rapide DOMOREPAIR R3.

2. Application de la couche d’étanchéité
– Diluer DOMOREFLECT 102 avec 20% d’eau en poids, et appliquer le mélange comme amorce.
– Une fois que l’apprêt est sec, appliquer au moins deux autres couches DOMOREFLECT 102 inchangés avec brosse, rouleau ou pistolet (airless). Les deuxième et troisième couches sont appliquées transversalement, après que la première soit sèche. Toutes les couches DOMOREFLECT 102 s’étendent aux éléments verticaux (parapets, escaliers, etc.) sur une hauteur d’environ 20cm.

Consommation totale DOMOREFLECT 102:
• 0,8 – 1,4kg/m² pour apprêt et deux revêtements sans utilisation d’armatures
• 1,5 – 2,2kg/m² pour apprêt et trois revêtements en utilisant armatures

Scellage local de fissures isolées
Dans le cas il ya des fissures individuelles, une application locale est recommandée, le long de la fissure, d’un ruban adhésif en toile renforcé polyester 60gr/m², d’une largeur de 10cm. Dans ce cas, et après l’amorçage de la surface totale de la zone, une nouvelle couche intacte de DOMOREFLECT 102 est appliquée localement dans la fissure pendant que le matériel est encore frais, encapsulant l’armature. Une fois séchée, au moins deux autres couches intactes de DOMOREFLECT 102 suivent à travers toute la surface du toit. La troisième couche est réalisée après que la seconde est sèche.

Étanchéité de fissures multiples et importantes
Si il existe de nombreuses et denses fissures sur le substrat, il est recommandé que la surface totale soit renforcée avec un tissu en polyester 60gr/m², d’une largeur de 100cm, placée dans un chevauchement de 5 a 10cm. Dans ce cas et après l’amorçage, une nouvelle couche intacte de DOMOREFLECT 102 est appliquée et tandis que le matériel est encore frais, l’armature est encapsulée. Une fois sèche, au moins deux autres couches intactes de DOMOREFLECT 102 suivent à travers toute la surface du toit. La troisième couche est réalisée après la seconde soit sèche.

NOTES
1. Le support d’application devrait être libre d’humidité de surface et d’eau stagnante.
2. L’application de DOMOREFLECT 102 ne devrait pas être fait lorsque le temps est humide, afin d’éviter tout enlèvement de la couche fraîche par une pluie soudaine.
3. DOMOREFLECT 102, a part de son excellente étanchéité, fournit aussi une réflectivité élevée. Dans les cas où une réflectivité plus élevée et une plus grande résistance aux conditions climatiques est exigée (température de -20°C à + 80°C), il est proposé que la dernière couche se fasse avec DOMOREFLECT ULTRA.
4. Dans le cas de substrats particulièrement en vrac, il est recommandé l’amorçage de la surface avec la résine de construction DOMORESIN SP dilué avec de l’eau en un rapport de 1:3. L’application suivante de DOMOREFLECT 102 doit être faite alors que la résine de construction DOMORESIN SP est encore fraiche (avec une attention particulière au cours des mois d’été).


Voir ici la solution technique


Voir la video d’application du produit:

DOMISSIMA NEWSLETTER